UNE OGRESSE

Dans la soupière était placée la tête.

Un crime horrible a été commis ces jours-ci, en Russie, dans le village de Subotswk, de la circonscription de Wilkomir. Une vieille villageoise a égorgé un enfant de trois ans, et dépecé son corps en menus morceaux. Puis elle en fit un mets et invita le père, la mère et quelques parents du pauvre petit à dîner chez elle.
Ceux-ci se rendirent dans la demeure de la vieille femme, y mangèrent avec plaisir ce que leur amie leur offrit.
Mais au dessert, une surprise horrible les attendait. La vieille apporta une soupière recouverte et dit à ses invités : 
« Voulez-vous savoir ce que vous avez mangé ? Regardez ! » 
Elle éclata de rire et souleva le couvercle. Dans la soupière était placée la tête exsangue de la petite victime.La scène qui suivit fut de celles qui ne peuvent se décrire.

[Les Faits-Divers Illustrés, N°121, 213 février 1908, source Gallica.]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.